light in india
slpl
Apple repare une faille informatique liee du logiciel d’espionnage Pegasus
Apple repare une faille informatique liee du logiciel d'espionnage Pegasus

Pegasus, le logiciel espion en entreprise israelienne NSO, a reussi pour pirater Plusieurs appareils Apple sans Posseder recours pour quelques liens ou boutons pieges. 1 attaque ultra sophistiquee et couteuse , lequel ne viserait que « quelques individus precises », « depuis au moins fevrier 2021 », en fonction la marque a ma pomme.

Newsletter La Matinale

Chaque matin, l’actualite du moment selectionnee avec Ouest-France

Votre e-mail reste collecte via Ce Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir les actualites. Du connaitre Pas.

Apple a du reparer du urgence 1 faille informatique que Votre logiciel controverse Pegasus est capable d'exploiter Afin de infecter nos iPhone malgre la vigilance des utilisateurs, demontrant qu'aucune agence, alors avancee technologiquement soit-elle, n'est pour l'abri.

Un logiciel espion en agence israelienne NSO a reussi pour pirater des appareils d'la marque pour J'ai pomme sans Posseder recours a quelques liens ou boutons pieges, ma technique Classiquement utilisee.

Plusieurs scientifiques pour Citizen Lab ont achete J'ai faille

Ma faille avait ete reperee la semaine derniere via Plusieurs chercheurs de Citizen Lab, qui avaient trouve que l'iPhone d'un militant saoudien avait ete infecte via iMessage, J'ai messagerie d'Apple.

Selon cette organisation de cybersecurite de l'universite pour Toronto, Pegasus se sert pour une telle vulnerabilite « avec bien fevrier 2021 ».

« votre exploit, que nous avons baptise FORCEDENTRY, cible J'ai bibliotheque pour rendu quelques images d'Apple , et fonctionnait contre nos appareils Apple iOS, MacOS et WatchOS », vos systemes d'exploitation quelques mobiles, ordinateurs et montres connectees en marque pour votre pomme.

« jamais de la menace Afin de sa majorite ecrasante de nos utilisateurs »

« Apres avoir identifie votre faille (. ), Apple a vite developpe et deploye 1 patch au sein d' iOS 14.8 Afin de proteger les utilisateurs », a declare Ivan Krstic, directeur Plusieurs systemes de marketing d'Apple, de reponse a de la sollicitation de l'AFP. Un groupe californien a felicite Citizen Lab Afin de son article et souligne que cette categorie wellhello appli de rencontre d'attaques « ultra sophistiquees », « coutent Plusieurs millions pour dollars, ne durent jamais un moment et seront utilisees concernant cibler Plusieurs gens precises ».

Elles ne constituent Alors « jamais 1 risque concernant J'ai majorite ecrasante de nos utilisateurs », a precise Ivan Krstic. « Neanmoins, nous continuons de bosser sans repit concernant defendre tous les clients ».

Sa mise pour moment effectuee via Apple, qui fait de la te des telephones et ordinateurs un argument de vente majeur, preuve Notre difficulte croissante quelques entreprises, y compris vos geants en Silicon Valley, a Realiser face a toutes les menaces informatiques En plus en plus performantes.

Infections discretes

« au passe, leurs utilisateurs pouvaient etre formes a empecher les infections de faisant attention a toutes les textos soupconneux et de ne cliquant gu concernant des liens pour numeros qu'ils ne connaissaient pas », souligne Kevin Dunne, Ce president pour Pathlock, de la agence de cybersecurite.

« Pourtant Aujourd'hui Plusieurs attaquants arrivent, sans pas d' clic, a avoir acc a l'ensemble des informations tout d'un smartphone, a son micro et a sa camera, de passant avec vos failles d'applications pour tiers ou aussi presentes avec defaut », dit-il.

Leurs vols de donnees et attaques au rancongiciel se sont multiplies Des specialistes mois, ciblant singuli s firmes et organisations, dont Le operateur americain d'oleoducs et de la grosse compagnie aerienne indienne.

Quelques enseignes ou Plusieurs autorites legales

Et les piratages a Plusieurs pas epais d'espionnage lies a NSO m' ont la particularite de venir d'agences ou d'autorites legales, utilisant mon logiciel fourni avec de agence , ainsi, non pour criminels anonymes.

« NSO va continuer d'equiper nos firmes pour renseignement et forces de l'ordre dans le monde avec Grace a Plusieurs technologies qui sauvent des vies et permettent de combattre le crime et Votre terrorisme », a reagi pour Ce cote ma entreprise israelienne.

Citizen Lab avait joue mon role clef Avec l'exposition du grand jour de ce scandale d'espionnage pour masse via Pegasus en juillet.

« S'acheter sa propre NSA »

Selon les renseignements d'un consortium de 17 medias, en France, votre 06 d'Emmanuel Macron, de l'ancien Premier ministre Edouard Philippe ainsi que 14 membres d'un gouvernement figuraient « au sein de J'ai liste Plusieurs numeros selectionnes avec un service pour te de l'Etat marocain, utilisateur d'un logiciel espion Pegasus, pour 1 potentiel piratage ».

En bien, d'apres leurs associations Amnesty et Forbidden Stories, l'affaire concerne 1 liste pour 50 000 numeros de smartphone au monde selectionnes depuis 2016 par les clients de NSO.

Pegasus offre « pour s'acheter une propre NSA », l'agence americaine pour details, avait ironise du juillet Ron Deibert, Un directeur pour Citizen Lab.

« Infraction a toutes les droits humains »

« commercialiser ces technologies pour Plusieurs gouvernements , lequel vont les se servir de de infraction en droit international et des droits humains facilite du coup ma decouverte de ces logiciels par quelques organisations pour chercheurs, tel nous et les autres l'ont montre a de nombreux occasions. C'etait i  nouveau la situation votre fois-ci », a indique lundi Ce laboratoire.

En mars soir, Un centre de reflexion americain Atlantic Council avait deja tire J'ai sonnette d'alarme via Ce role dangereux joue par NSO et d'autres entreprises specialisees Avec la vente d'outils d'intrusion au sein des smartphones et autres systemes informatiques.

Ces experts et des responsables politiques tel J'ai chanceliere allemande Angela Merkel ont appele a plus de restrictions Avec la vente de ce genre pour logiciels, exploites avec Plusieurs Etats cela dit, jamais juste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *